Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Autoconstruction BBC
  • Autoconstruction BBC
  • : Suivi de l'autoconstruction d'une maison BBC
  • Contact

Recherche

11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 20:50

Le chauffage au sol étant un circuit d'eau, c'est une chape anhydrite qui est coulée.

Il n'y a pas possibilité de le faire soi même, puisque les centrales ne vendent qu'aux gens agréés en général, ce sont les carreleurs.

Et quand bien même, nous pourrions commander, c'est comme le crépi, il faut une machine pour couler le produit.

Donc, c'est une boîte de Thoraise qui fait le job.

 

Ils posent des chandelles réglées au laser, qui donnent le niveau, soit 1.5 cm de moins que le sol fini  :

 

292

 

Arrivée de la toupie, qui va verser dans la machine qui pousse à distance le produit.

 

293

 

Coulage :

 

295

 

Rendu final :

 

296

 

Attendre une journée avant de pouvoir aérer.

Possibilité de marcher au bout du 2° jour.

Possibilité de lancer le chauffage pour aider au séchage à partir du 7° jour.

Temps de séchage 6 semaines voire 8, puique c'est 1 semaine par cm.

Voilà une chose de plus en moins -:)

 

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 07:53

Isolation de la zone rez de jardin qui est une dallle sur radier.

En TMS SI lambda 0.022 ép. 100 :

 

268

 

Sur le placo, la bande qui désolidarisera la chape du placo.

 

269

 

Pose dans le garage, non pas pour vraiment isoler, mais pour ne pas avoir de marche entre le garage et l'entrée.

En polystyrène extrudé lambda 0.036 épai. 60

 

271

 

Tuyaux de chauffage au sol, marque Roth avec BAO (barrière anti-oxygène).

Avec un "pas" de 20cm, sauf contre les murs non chauffés, 10 cm :

 

275

 

Scotch pour jointer les plaques, pas nécessaire puiqu'elle sont rainurées bouvetées, mais je préfère assurer.

Scotch entre les plaques et la bande, là c'est obligatoire.

 

La pose de la chaudière a été faite par une entreprise, société Cretin de Thise.

Ainsi, j'ai juste à me raccorder sur les sorties en attente.

Chaudière à condensation gaz murale hydromotrix 25Kw mixte de chez Frisquet :

 

272

 

Pour le chauffage au sol, radiateurs de l'étage et la production d'eau chaude sans ballon relais puisqu'elle dispose d'une micro-accumulation. Sortie ventouse toiture.

Elle se trouve dans la zone chauffée de la maison, ainsi pas de perte de chaleur de la tuyaurie et de la chaudière , évitant aussi l'isolation des tuyaux.

 

Pose de l'isolant de sol au Rdc :

 

278

 

Et pose des tuyaux :

 

288

 

Détails des collecteurs arrivée et départ du chauffage au sol pour le Rdc :

 

285

 

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 18:31

Plafond  de l'étage :

Isolation entre les entraits de 2*100 de GR32 (largeur environ 59cm)

Et l'isolation entre les entraits de 220 polystyrène (largeur 5 cm)

 

  259

 

Pose du film d'étanchéité à l'air.

La partie Kraft de la laine de verre est coupée au cutter, puisque c'est la membrane qui régule l'hygrométrie :

 

  263

 

La jonction avec l'aéroblue est collé, ainsi l'étanchéité à l'air est continue :

 

264

 

Pose des attaches omega avec points de colle pour ne pas rompre l'étanchéité à l'air avec les vis :

 

265

 

266

 

La pose des attaches omega avec le laser simplifie énormément la tache.

"S'il y'a bien deux outils indispensable et incontournable, c'est la visseuse-dévisseuse et le laser trois plans.

ils servent à tous les postes de la construction."

 

267

 

Pose des rails :

 

260

 

Détails des supports.

Des barres de tiges filetées long 500 diam 06 sont découpées pour obtenir des petits bouts.

Qui prennent place entre l'attache omega et le cavalier pivot :

 

261

 

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 21:00

De la même façon que le sol est isolé avec 10cm de polystyrène extrudé.

Le dessous de l'escalier est isolé avec 10cm de polystyrène expansé :

 

  241

 

Le film d'étanchéité collé en-dessous de l'escalier viendra sur le mur en syporex qui fermera l'ouverture.

 

Le mur en sypo monté ferme l'ensemble :

 

242

 

Cloisonnement entre la zone SPA et la cave :

 

243

 

Une fois finie :

 

  252

 

Derrière le placo, qui donne sur la cave et la cuve à eau.

 On retrouve l'étanchéité à l'air avec 300mm d'isolation (200 d'isoconfort 35 et 100 de GR 32) R=8.85

 

Pour la cloison (de cave) comme le dessous d'escalier isolé avec le polystyrène, on pourrait croire que c'est trop, mais la météo de ces derniers jours montre l'intérêt de l'étanchéité à l'air et d'une bonne isolation.

 

Puisque ce matin 03/02/2011, il faisait -11° à l'extérieur (avec de la bise) et +8° dans la maison (à l'entrée au Rdc), alors que l'isolation et l'étanchéité à l'air ne sont pas finies, notamment à l'étage !

De même cet été lorsqu'il faisait + 34° à l'extérieur, il faisait + 19° au rez de jardin, avec seulement l'isolation extérieure (pas d'étanchéité à l'air, pas d'isolation, ni intérieure ni en toiture).

 

J'espère qu'il va faire encore plus froid, pour voir si la température intérieure va encore baisser et de combien.

"Je dois bien être le seul à vouloir du froid." :-)

 

 

06/02/2011 : La température intérieure oscille entre 6° et 8°, en fonction de l'ensoleillement.

Seule ombre au tableau, un côté du chien assis  (celui exposé à la bise) qui est pour l'instant en OSB de 18, se recouvre de givre côté intérieur !!!

Dans un sens, c'est normal, seulement 18 mm d'OSB entre l'intérieur et l'extérieur ! 

Mais je vais devoir mettre un chauffage d'appoint de temps en temps afin d'éviter au givre d'abimer l'OSB, car la pose de l'isolation n'est pas pour tout de suite.

 

 

 

Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 20:14

Pose de la laine de verre, toujours avec le système optima :

 

  237

 

Sans Placo :

 

238

 

Avec placo :

 

251

 

Sans Placo :

 

239

 

Avec placo : Enfin là c'est du fermacell.

pour pouvoir supporter la télé et un meuble. 

 

253

Repost 0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 23:17

Retrait des planches qui forment un plancher et mise en place de cache en bois ou de pot en terre cuite retourné, pour protéger les spots encastrés avant le soufflage de la laine de roche :

 

228

 

Après le soufflage (27 cm de haut), pour un R=6 :

 

229

 

Dégagement des solives et entraits pour reposer le plancher :

 

230

 

Plancher remis en place avec un petit coup d'aspirateur, c'est nickel :

 

231

 

Isolation du mur donnant dans la maison, c'est comme une isolation extérieure.

Toulours le même système Optima 2 de chez isover;

C'est-à-dire une lisse haute et basse ainsi qu'une fourrure avec les appuis en attente :

 

232

 

La pose au laser pour la lisse haute et basse rend cela simple comme un jeu d'enfant.

Puis pose de laine de verre, vue la hauteur 1m60, dans l'autre sens c'est plus pratique :

 

233

 

Avec les fourrures pour maintenir le tout :

(Découpés plusieurs à la fois à la meuleuse, pour gagner du temps, vue que la hauteur est constante)

 

234

 

Pose de la première plaque de placo en mettant des coups de cutter dans le kraft, qui n'a pas lieu d'être puisque la zone chaufée est derrière. On aurait pu mettre de la laine de verrre isoconfort qui est le même modéle sans kraft, mais elle coute plus cher, donc la GR32 avec les coups de cutter ira très bien.

La laine de verre devrait avoir un R d'environ 2 fois supérieur à celui de l'intérieur, (pour éviter la condensation) ce qui n'est pas le cas.

On peut se le permettre puisque les murs sont isolés par l'extérieur et la toiture aussi.

Murs extérieurs 160 mm de polystyrène (lambda 0.038)

Toiture 200 mm de laine de verre (lambda 0.040)

 Donc le R extérieur est : toiture + murs (5+3.15) 8.15 ou murs ext + murs (4.2+3.15) 7.35

    8.15 ou 7.35 sont plus du double de l'isolation intérieure qui est de 3.15 , donc pas de risque de condensation !

 

235

 

Le systéme optima est vraiment bien pour le passage des gaines.

 

Une fois finie avec inter et lumière :

 

Comme je disais pour le s/s sol si on le fait pas de suite on le fera dans 10 ans voire jamais.

Alors voilà encore une chose de plus en moins. Lol

 

(Je m'amuserai pas à faire les bandes, pour un grenier c'est déjà du luxe) !!!

 

236

 

 Le stockage (déménagement) va pouvoir commencer .

Repost 0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 22:54

Pour la trémie, mise en place d'un IPN en alu de chez placo appelé "prim steel".

C'est pas la fonction d'origine, puisque cela sert à supporter les fourrures entre 2 murs porteurs, là où la prise en plafond est impossible.

Mais posé sur la dalle et avec une lisse en haut et en bas cela ira très bien pour supporter la partie inférieure qui ne peut aller au sol à cause de l'étanchéité à l'air reprise entre le murs et le dessous de l'escalier. (Bonne idée Christian)

C'est un peu chinois,mais avec les photos on comprend mieux :

 

IPN posé sur la dalle avec des supports "maison" pour éviter les mouvements latéraux.

 

224

 

223

 

Après la laine de verre et les fourrures :

 

:226227

 

Les fourrures du dessus repose sur une base solide et celle du dessous même si elles sont sur une planche prise dans l'escalier sont également soutenu par le dessus.

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 21:38

Premiére plaque de placo du plafond :

 

217

 

Cloison pour le wc, qui est fonctionnel :

 

220

 

Cuisine :

 

219

 

Toujours les angles à 45° :

 

221

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 21:16

Le choix a été fait d'avoir 40m² de zone pour l'outillage, la tondeuse, les vélos, les stockages divers et variés.

Sinon, autant prendre un appartement.

 

Et on ne voullait pas d'abri de jardin.

Et surtout rien dans le garage, sauf le fond pour la buanderie, mais l'emplacement est prévu.

 

Cette zone comme le garage sera faite avant l'emménagement, sinon elle ne le sera jamais ou alors dans 10 ans et encore !!!

 

La zone est non chauffée, mais isolée (murs, plafond avec les hourdis polystyrène) sauf la dalle.

On y retrouve le tableau électrique, l'aspiration centralisée.

 

Avec des températures extérieures entre 0° et 4° l'intérieur de la maison est de 13°, isolation et cloisonnement non finis (l'isolation extérieure ép.16  y est pour beaucoup).

 

Avant le carrelage et la séparation, s/s couche seule :

 

211

 

Avec le carrelage et une cloison pour faire 2 zones :

 

214

 

Au fond la cave :

 

 213

 

Aménagement de chantier :

 

215

216

 

 

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 22:03

 

L'isolation de la toiture se fait en 2 couches non croisées de laine de verre :

 

La première en 200 de l'isoconfort 35 : lambda=0,035 W/(m.K)

La deuxième en 100 de la GR 32 : lambda= 0,032 W/(m.K), pour les combles et de l'isoconfort 32 pour les rampants.

 

Soit un R total de : 8.80 sur la totalité des rampants (habitables et combles),

(8.85 pour être puriste là où c'est de la GR 32, car le lambda est 3.15, alors qu'il est de 3.10 pour l'isoconfort 32 qui n'a pas de kraft.) !!!

 

+ un R plafond de : 6.25 (100 d'isoconfort32 + 100 de GR32) :

 

206

 

Première couche de 200 :

 

207

 

Deuxième couche partie haute :

 

209

 

Deuxième couche partie basse :

 

Photo en attente

 

Couche du chien assis :

 

212

Repost 0